Bienvenue sur le forum de l'Académie Française des Jedis
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Dossier] Les épreuves Jedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
¥øh33

avatar

Age : 27

Messages : 3771

MessageSujet: [Dossier] Les épreuves Jedi   Sam 9 Jan - 20:37

Etant donné qe nous sommes en plein dedans, je vous transmet ce résumé assez bien fait des épreuves Jedi.

Aussi loin que remontent les mémoires, l'Ordre Jedi a toujours possédé une structure hiérarchique claire reposant principalement sur cinq niveaux, à savoir par ordre croissant d'importance : Novice, Padawan, Chevalier, Maître - et de façon très marginale, le "grade" de Grand Maître. Au fil de leur entraînement et de leur expérience, les membres de l'Ordre Jedi évoluent progressivement selon les compétences et les aspirations de chacun. Parmi tous ces paliers, le plus important dans la vie d'un Jedi est sans conteste celui qui le fait passer du rang de Padawan à celui de Chevalier - en d'autres termes le moment où il devient un "vrai Jedi" et non plus un simple élève voué à accompagner son maître comme son ombre et à boire chacune de ses paroles. Pour cela, tout Padawan doit accomplir son propre rite de passage, et subir plusieurs épreuves.

Le contenu de ces épreuves Jedi est plus ou moins formel et chaque cas est unique. Cela peut consister en une série d'observations effectuées par le Maître, ou être beaucoup plus formel et consister en une série d'épreuves supervisées par plusieurs Maîtres, voire même par le Conseil Jedi.

Les épreuves Jedi ont pour principal objectif de répondre à une question essentielle : dans la mesure où un Chevalier Jedi peut à son tour former un Padawan, est-ce que l'Ordre Jedi fait suffisamment confiance au "Chevalier potentiel" pour remplir ce rôle ? Si ce n'est pas le cas, cela signifie d'une part que le Padawan n'est pas prêt, mais peut-être aussi que le Maître a d'une certaine façon failli dans son enseignement. En cas d'échec, la remise en cause est ainsi nécessaire non seulement pour l'apprenti mais aussi pour son Maître.

Bien que leur contenu soit variable, les épreuves possèdent certains éléments de base tels que la construction et l'utilisation d'un sabre laser, la connaissance du Code Jedi, l'utilisation de la Force, l'aptitude à se battre, la capacité de prendre des décisions de manière sage, et le plus important : être en mesure d'assurer une mission en totale autonomie sans l'aide de son maître.


Le symbole du Jedi : le sabre laser


La plupart du temps, l'élève construit son premier sabre laser alors qu'il est Padawan, et apprend de son Maître les rudiments du combat avec cette arme si particulière et emblématique. Bien que certains Padawans, une fois devenus Chevalier ou Maître, se fabriquent leur sabre laser "définitif" - le premier étant bien souvent marqué par l'influence de leur professeur - la construction de son propre sabre laser ainsi que l'apprentissage de son maniement constituent la base essentielle de la formation de Jedi - bien qu'exceptionnellement les Maîtres puissent accorder des dispenses dans des cas bien précis et rares - certains maîtres Jedi illustres ont de tout temps refusé le port d'une arme quelconque pour des raisons diverses.

Chaque Padawan, une fois son sabre laser construit, apprend à s'en servir au contact de son Maître ou d'autres élèves. Les entraînements se font au début avec des sabres d'entraînement mais par la suite, les padawans peuvent s'entraîner avec une arme réelle. Pour devenir Chevalier, il n'est pas nécessaire d'être un expert dans l'usage de toutes les formes de combat au sabre, mais une bonne maîtrise générale est cependant exigée.


Usage de la Force


La maîtrise de la Force est bien évidemment au centre de la formation du Padawan. Pour prétendre accéder au titre de Chevalier Jedi, un élève doit maîtriser les trois principaux aspects de la Force : Altération, Contrôle et Perception.

Altération : Parmi les tests imposés au candidat, on peut citer le déplacement d'un objet à travers une série d'obstacles ou encore les soins apportés à un animal blessé, qui vont pouvoir démontrer la capacité du Padawan à utiliser ce premier volet de la Force.

Contrôle : L'utilisation du pouvoir Camouflage de Force, pour masquer la présence du Padawan à d'autres utilisateurs de la Force, ou du pouvoir de persuasion mentale, sont de bons tests fréquemment demandés aux candidats.

Perception : Un Maître peut demander à son apprenti de lui décrire des évènement se produisant à proximité ou encore de détecter la présence d'un être vivant se trouvant hors de vue.


Connaissance du Code Jedi


La plupart du temps, le Padawan doit répondre à une série de questions posées au cours des épreuves, ce qui inclut des interprétations du Code Jedi en fonction de la situation, des leçons de l'Histoire de l'Ordre Jedi ; cette épreuve comporte également quelques pièges puisque l'instructeur peut tenter d'induire son apprenti en erreur en introduisant des erreurs que le Padawan devra discerner. Un Chevalier Jedi doit être en mesure de comprendre les motivations et l'histoire des Jedi afin de guider ses actions.


Capacités d'autodéfense


Dans la mesure où le Chevalier Jedi doit défendre toute personne se trouvant en danger, il doit tout d'abord savoir se défendre lui-même. Le candidat est libre de ses moyens de défense dans la mesure évidemment où il n'utilise pas le Côté Obscur. Les épreuves ont pour objectif de faire reculer le candidat dans ses derniers retranchements et à l'obliger à faire preuve d'initiative et de réactivité, en le mettant dans des situations les plus difficiles possibles en fonction de ses points forts et de ses points faibles.

Par exemple, un Padawan parfaitement à l'aise dans la persuasion mentale pourra être confronté à des assaillants droïdes, ce qui l'obligera à changer de tactique très rapidement. De même, pour forcer le candidat à envisager toutes les possibilités, l'attaque pourra venir de la personne que le Padawan était chargé de protéger au cours d'une mission.

Cette épreuve a également pour but de déterminer la capacité de retenue du Jedi et sa faculté à agir en proportion de la menace. Si le candidat se comporte trop de façon offensive ou de façon disproportionnée par rapport à la menace, l'épreuve pourra échouer ...


Jugement et sens des priorités



Un Chevalier Jedi, de par ses missions, sera souvent amené à prendre des décisions parfois lourdes de conséquences, et souvent très rapidement. Pour passer les épreuves, un candidat doit donc être en mesure de réfléchir et de faire appel à son bon jugement sans avoir besoin de longues méditations. En général, le Maître va poser une série de questions à son élève, celui-ci devant remplir trois critères pour réussir l'épreuve :

Exactitude : L'apprenti doit bien évidemment répondre correctement aux questions posées par son Maître.

Promptitude : L'apprenti doit réfléchir très rapidement pour répondre aux questions sans perdre de temps. Bien évidemment, l'apprenti ignore de combien de temps il dispose pour répondre, mais pour faire face aux situations d'urgence le Padawan doit savoir répondre le plus vite possible, sans pour autant se précipiter.

Sens des priorités : Après que le Maître ait posé ses questions à son élève, ce dernier doit savoir évaluer rapidement les conséquences de chaque réponse, et déterminer la priorité des questions. Il est fréquent que, parmi la série de questions apparemment sans importance, le Maître pose une question très importante ayant des conséquences réelles.


Autonomie et sens des responsabilités


Alors qu'un Padawan est un élève dont la seule mission est d'apprendre au contact de son maître et de l'aider dans ses missions si nécessaire, le Chevalier Jedi est un représentant officiel de l'Ordre remplissant ses propres missions. L'une des épreuves pour accéder à ce rang consiste donc à remplir une mission de façon autonome, sans aide extérieure, ce qui permet évidemment de tester toutes les capacités de l'aspirant Chevalier : pas seulement ses aptitudes à maîtriser la Force ou à se battre, mais plutôt à évaluer son degré d'autonomie et sa façon d'aborder et de résoudre les problèmes qui peuvent lui être posés - et qui peuvent s'apparenter tout autant à de la diplomatie qu'à de l'infiltration ou à une mission de police.

La maturité, le sens de l'honneur, le sens du service pour le bien de la République et de l'Ordre Jedi sont ainsi des critères fondamentaux pour évaluer un Padawan et faire de lui - ou non - un Chevalier Jedi. La plupart du temps, cette première mission en autonomie est donnée par le Maître ou le Conseil Jedi, mais il peut arriver, en certaines circonstances, que le Padawan soit pris dans le jeu des évènements et qu'une mission menée théoriquement par son Maître se transforme à posteriori comme celle qui le fait accéder au rang de Chevalier Jedi, si jamais le Padawan a eu l'occasion de démontrer d'exceptionnelles qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jk-team.forum-actif.net
 
[Dossier] Les épreuves Jedi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier sur l'histoire de Sega
» Dossier Resident evil/Biohazard
» Dossier The Legend of Zelda
» [Trombine] Maitre Jedi ^^
» Dropbox - Un dossier sur le net (Super Pratique !!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les aFj :: Détente :: Multimédia :: Littérature-
Sauter vers: